samedi 28 février 2015

Yannick Favennec distingue deux Montaudinois

C’est à une cérémonie très sympathique que Yannick Favennec a eu l’occasion de participer samedi 28 février à Montaudin.

Le député Yannick Favennec aux côtés des récipiendaires Raymonde Bregaint et Gilbert Moreau, ainsi que du conseiller général Jean-Pierre Dupuis et du maire Bernard Ory.

En effet, deux Montaudinois, Raymonde Bregaint et Gilbert Moreau, ont été distingués. Madame Bregaint avec la médaille de chevalier du Mérite agricole et Gilbert Moreau avec la médaille communale, départementale et régionale pour 31 ans de présence au conseil municipal de la commune.

Aux côtés du maire, Bernard Ory et du conseiller général, Jean-Pierre Dupuis, le député mayennais a insisté sur « les personnalités dévouées, généreuses et engagées des deux récipiendaires ».

« Raymonde et Gilbert font honneur au monde rural, a notamment déclaré Yannick Favennec. Ils en sont des acteurs incontournables et ont contribué, chacun dans son domaine, à la notoriété et au développement de notre territoire. Je suis très heureux et très fier d'être à leur côté pour ce moment de convivialité mais aussi de solennité ».

Proche de Gilbert Moreau pour qui il a beaucoup d'amitié et avec qui il a notamment joué dans la troupe de théâtre amateur montaudinoise, « Les Saltimbanques », le député lui a remis la médaille dor de lAssemblée nationale en soulignant « son impressionnant engagement associatif, ses valeurs humanistes, son altruisme et le rôle précieux de son épouse, Odile, à ses côtés ».  

vendredi 27 février 2015

Yannick FAVENNEC aux côtés du champion mayennais Francois Pervis.

Le député Yannick Favennec aux côtés du champion du monde mayennais de cyclisme sur piste, François Pervis.
En marge du salon de l’Agriculture, le champion du monde de cyclisme Francois Pervis est venu saluer la délégation mayennaise en déplacement au salon rappelant, au passage, qu’il avait été élevé dans une ferme.

Une belle occasion pour le député de la Mayenne de féliciter de vive voix le champion et de lui dire son admiration et sa fierté de le rencontrer. 

jeudi 26 février 2015

Yannick FAVENNEC au Salon de l’agriculture 2015

Pour la 14ème fois depuis son élection à l’Assemblée nationale, Yannick FAVENNEC s’est rendu au salon de l’Agriculture à la Porte de Versailles, à Paris, à l‘occasion de l’édition 2015.



Accompagnant la délégation mayennaise menée par le président du conseil général, Olivier Richefou, le député de la 3ème circonscription a arpenté avec bonheur les allées du salon pour saluer et féliciter les nombreux éleveurs du département présents sur place.

Une occasion, pour celui qui est aussi en charge de la ruralité comme vice-président de l’UDI au plan national, de « rendre hommage à l’extraordinaire travail de tous les éleveurs et producteurs, en particulier ceux  de la Mayenne. Ils se donnent beaucoup de mal pour préparer leurs animaux  afin qu’ils soient prêts pour les différents concours qui sont organisés sur place », remarque Yannick FAVENNEC pour qui « cette visite est incontournable et nous donne des raisons supplémentaires d’être fiers d’être Mayennais ».  

mardi 24 février 2015

Accès des consommateurs à la justice : Yannick Favennec souhaite faire tomber les barrières fiscales

Soucieux de permettre un égal accès à la justice, Yannick Favennec a attiré l’attention du ministre de Finances et des Comptes publics sur la réglementation applicable au taux de TVA pour les prestations d'avocats.

En effet, « les dispositions actuelles du code général des impôts instaurent une différence de traitement entre les entreprises et les particuliers concernant le droit à déductibilité de la TVA sur les honoraires d'avocats. Si les entreprises peuvent en bénéficier, les consommateurs particuliers conservent cette taxe à leur charge ».

Pour le député UDI de la Mayenne « l'application de cette réglementation apparaît discriminatoire et est de nature à constituer une barrière de plus à l'accès à la justice pour le consommateur en rendant de facto ce coût pour ce dernier 20 % plus cher à celui d'une entreprise ».

Le député mayennais considère que « cette différence apparaît d'autant moins acceptable dans les litiges de consommation opposant les consommateurs aux professionnels, que ces derniers disposent de moyens notamment en termes d'expertise, créant déjà un déséquilibre, et ce d'autant plus que les associations de consommateurs n'ont pas la possibilité d'assister en justice les particuliers ».

samedi 21 février 2015

Un livre album souvenir de la venue du Président Valéry Giscard d'Estaing à La Baroche-Gondouin


L’association des Amis-du-Nord-Mayenne a décidé de publier un livre album souvenir de la venue du Président Valéry Giscard d’Estaing, le 7 septembre dernier, à La Baroche-Gondouin.

Celui-ci est composé de nombreuses photos et d’extraits du discours de Yannick Favennec prononcé à l’occasion du 40ème anniversaire de l’élection de Valéry Giscard d’Estaing en 1974 et du 40ème anniversaire de l’engagement politique du député mayennais.

Les membres de l’association peuvent se procurer ce livre album souvenir à la permanence parlementaire de Yannick Favennec ou au 02.43.30.29.60.

mercredi 18 février 2015

Filière porcine : Yannick Favennec demande au ministre de l'Agriculture des mesures de soutien d'urgence

A l’occasion de la séance des Questions au gouvernement, le député UDI de la Mayenne a interpellé le ministre de l’Agriculture sur les difficultés de la filière porcine.

A trois jours de l’ouverture à Paris du Salon de l’agriculture, « la plus belle vitrine du savoir-faire de l’agriculture française », Yannick Favennec a souligné « le contexte marqué par une chute des cours des productions animales et végétales en raison d’une conjugaison entre des situations économiques difficiles et des contraintes environnementales que ne supportent plus nos agriculteurs ».

Le député mayennais a expliqué à quel point, par exemple, « les producteurs de porcs français, dont les 600 de la Mayenne, souffrent et sont à bout ».

Yannick Favennec a tenu à dresser un tableau précis de la situation. C’est la raison pour laquelle il a aussi évoqué les difficultés de « l’ensemble de la filière, également touchée en amont, notamment les abattoirs, le tout sur fond d’embargo russe et de guerre des prix dans la grande distribution ».

Il a insisté sur les lourdes pertes financières qui frappent les éleveurs et sur les procédures de redressement qui en découlent. « Beaucoup se retrouvent dans une situation financière et humaine catastrophique ».

C’est pourquoi, aux côtés des responsables de la filière, le député UDI a réclamé des mesures de soutien d’urgence : aides au stockage privé en Europe, reports d’annuités, allègements de cotisations sociales, prêts de trésorerie.

Il espère que le gouvernement se mobilisera pour « redonner espoir à nos éleveurs et sauver des milliers d’emplois ».


mardi 17 février 2015

Loi Macron : Yannick Favennec dénonce le passage en force du gouvernement

Confronté à un risque de rejet de la loi Macron, le Premier ministre a décidé d'avoir recours à l'article 49.3 de la Constitution qui engage la responsabilité du gouvernement afin d’obliger la majorité de gauche à ne pas s’opposer au texte que Yannick Favennec qualifie de « fourre-tout » et « d’incohérent ».

Pour le député UDI, ce projet de loi risquait effectivement d’être rejeté car il est apparu « inconsistant, hasardeux, mal préparé et inefficace » pour bon nombre de députés.

Yannick Favennec pointe également un problème de méthode : « aucune concertation préalable avec des professions qui d’emblée ont été stigmatisées telles que les notaires pourtant si utiles dans nos territoires ruraux. Aucun travail de fond avec l’opposition -  le gouvernement a balayé d’un revers de main les amendements du groupe UDI destinés à améliorer le texte ».

Et d’ajouter que celle loi, comme a pu le dire le président de la République, « ne va pas révolutionner la croissance française ». Il n’y a en effet « rien sur le temps de travail ni aucune vraie réforme sur le code du travail ».

Par conséquent, Yannick Favennec se dit déçu par ce texte qui « ne s’attaque pas aux racines du mal qui ronge notre dette, notre chômage et notre croissance ».

Il regrette « le passage en force du gouvernement pour un texte qui n’est finalement qu’un rendez-vous manqué pour la croissance française ».


samedi 14 février 2015

Théâtre amateur : Une soirée de rire pour Yannick Favennec avec les Saltimbanques de Montaudin

Le député Yannick Favennec en compagnie d'une partie des comédiens de la troupe des Saltimbanques de Montaudin.
Yannick Favennec a assisté, vendredi soir à la représentation théâtrale de La Compagnie des Saltimbanques, à Montaudin.
En compagnie d'un nombreux public, le député mayennais a passé sa soirée à rire, guidé par le jeu des comédiens qui ont su restituer avec talent la pièce "Atout coeur" de Frank Didier.
La dernière représentation a lieu ce soir, samedi 14, à 20 h 30, à la salle des fêtes de Montaudin.
Réservations conseillées au 02 43 05 64 55.

vendredi 13 février 2015

Régime social des indépendants : Yannick FAVENNEC demande une réforme d’urgence.

Yannick  FAVENNEC a interrogé jeudi matin dans l’hémicycle la ministre de la Santé sur « les graves dysfonctionnements qui affectent le régime social des indépendants (RSI) ».

« Alors que son objectif initial était de simplifier la vie des entrepreneurs indépendants, le RSI s’est transformé en un véritable cauchemar pour des millions d’artisans et commerçants.

Déjà en 2012, la Cour des comptes faisait état de très lourds dysfonctionnements pour les assurés, notamment pour la durée de traitement des dossiers, le recouvrement des cotisations ou le remboursement des soins », a indiqué le député UDI de la Mayenne.

« Dans nos territoires ruraux, l’artisanat et le petit commerce font déjà face à une conjoncture économique particulièrement difficile ainsi qu’à des augmentations de charges sans précédent.

C’est pourquoi, les complexités engendrées par le RSI suscitent colère et découragement », s’inquiète l’élu.

Yannick FAVENNEC a demandé à Marisol Touraine « la mise en place d’une mission d’information parlementaire qui permettra de faire un état des lieux du RSI, une analyse des dysfonctionnements et de leurs impacts, et d’établir des propositions urgentes pour réformer le régime social des indépendants ».





jeudi 12 février 2015

Insécurité en milieu rural : Yannick FAVENNEC inquiet de la recrudescence des vols


« Tout en saluant le travail de terrain courageux et l’abnégation quotidienne des gendarmes », le député UDI de la Mayenne a interrogé le ministre de l’Intérieur, mercredi soir dans l’hémicycle à l’Assemblée nationale, sur « la recrudescence des actes de malveillance et l’insécurité grandissante dans les territoires ruraux ».

« L’insécurité n’est plus seulement l’affaire des grandes villes ou des banlieues, les vols dans les exploitations agricoles, dans les mairies, dans les entreprises ou chez les particuliers ne cessent d’augmenter.

A titre d’exemple, selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), 2014 est une année record avec près de 11 000 cambriolages dans les exploitations agricoles », assure le député. Et de préciser que « le nombre d’infractions subies et déclarées par les agriculteurs est en hausse de 3,4 % par rapport à 2013 ».

« Du chapardage isolé et ponctuel, les agriculteurs sont désormais confrontés à l’action de réseaux criminels organisés qui profitent de l'explosion du marché parallèle qui s’est étendu à toute l’Europe, notamment avec un véritable trafic de matériel », indique Yannick FAVENNEC.

Il a ainsi exprimé  à Bernard Cazeneuve « son scepticisme sur le bilan du plan d’action national mis en place par le gouvernement en mars 2014 ».



lundi 9 février 2015

Commerce en milieu rural, don du sang, motocross et théâtre au programme du week-end de Yannick FAVENNEC.

Cest à Saint-Berthevin-La-Tannière que le député UDI de la Mayenne a commencé son week-end des 7 et 8 février derniers en allant célébrer, aux côtés du maire Léonce Lagoutte, la réouverture du restaurant de la commune fermé depuis trois ans. Repris par un jeune couple, Muriel Romand et Thierry  Foucher, le député a souhaité saluer ces « deux entrepreneurs dynamiques qui vont permettre aux habitants de la commune de retrouver un lieu de convivialité ».
Yannick Favennec participe à l'inauguration de la réouverture du restaurant "le St'Berth" aux côtés des gérants, Muriel et Thierry Foucher.

Yannick FAVENNEC a ensuite participé, comme chaque année, à l’assemblée générale des donneurs de sang du canton d’Ambrières-les-Vallées, aux côtés du conseiller général et maire, Guy Ménard. 

Le député Yannick Favennec a assisté à l'assemblée générale du motocross d'Ernée, au cours de laquelle des bénévoles ont été distingués.

Il a ensuite rejoint l’assemblée générale du motocross d’Ernée pour encourager et féliciter les nombreux bénévoles qui s’apprêtent à organiser, en septembre prochain, le championnat des Nations de motocross sur le circuit Raymond-Demy, à Ernée, où près de 50 000 spectateurs sont attendus.

Durant ce weekend, le député mayennais est également allé applaudir la troupe de théâtre amateur de Châtillon-sur-Colmont qui interprétait l’excellente pièce « mémoire d’éléphant ».    


vendredi 6 février 2015

Yannick FAVENNEC souhaite que la compétence des routes départementales reste aux conseils départementaux

Lors de l'examen en commission à l’Assemblée nationale du projet  de loi portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (Loi Notre), Yannick FAVENNEC a plaidé pour « que la compétence des routes départementales ne soit pas transférée aux régions ».


« La construction et l'entretien d’une voirie réclame une gestion de proximité. Cela permet notamment une réaction rapide en cas d’intempérie ou d’accident auxquels les régions pourraient difficilement répondre en raison de leur futur périmètre », a indiqué le député UDI.

Pour Yannick FAVENNEC, « le transfert des routes départementales au bénéfice des conseils régionaux entrainerait inévitablement des dysfonctionnements d’organisation et de service public qui seraient préjudiciables à la qualité du réseau routier et à certains territoires. A  titre d’exemple, gérer depuis Nantes la  route départementale qui relie Saint-Mars-sur-la-Futaie à  Landivy, dans le Nord-Mayenne, ne me paraît pas de bon augure pour l’avenir de nos routes. 

La région a vocation à exercer des missions stratégiques. Or, le transfert de la voirie départementale se solderait par un alourdissement de ses missions opérationnelles et ne serait source d’aucune économie ou d’amélioration du service public », a expliqué l’élu qui a souhaité que « l’article de la loi prévoyant ce transfert qui a été supprimé par le Sénat, ne soit pas réintroduit dans le texte par le gouvernement ».

jeudi 5 février 2015

Yannick FAVENNEC a dévoilé sa réserve parlementaire pour 2015 en faveur des associations.


Comme il le fait depuis son élection à lAssemblée nationale, le député UDI de la Mayenne a rendu public le montant et la répartition de sa réserve parlementaire en faveur des associations pour lannée 2015.

« Depuis ladoption, il y a deux ans, de la loi sur la transparence de la vie publique, les députés et les sénateurs ont l'obligation de publier lutilisation de leur réserve parlementaire et den indiquer les montants et la répartitiona tenu à préciser Yannick Favennec. Mais cest une transparence que je pratique depuis mon premier mandat à travers mes journaux de bilan dactivité parlementaire, de mon blog ou de mes réunions publiques de bilan ».

La nouveauté cest que, depuis deux ans, le député mayennais solennise cette publication en organisant une cérémonie de remise des dossiers aux bénéficiaires de sa réserve parlementaire, quils soient associatifs ou élus de collectivités locales.


En début de semaine, ce sont les responsables associatifs que Yannick FAVENNEC avait invités à Mayenne pour officialiser cette remise de dossiers.

Près dune centaine de bénévoles représentant les 31 associations de la circonscription retenues pour cette année 2015 avaient répondu à linvitation de leur député, dans une ambiance très conviviale et chaleureuse.

Sur une enveloppe globale de 130 000 (somme allouée à chaque parlementaire, chaque année), Yannick FAVENNEC a souhaité dédier 67 500  aux associations de son territoire.


« Vous êtes les garants de lanimation, de la vie et du lien social dans nos villes et nos villages, a rappelé lélu insistant sur lintérêt général comme critère absolu de sélection des associations qui peuvent bénéficier de cette subvention ».

Sajoutent à ce critère primordial, les paramètres de rayonnement du territoire, de service à la personne, dinsertion des populations fragilisées ou encore de devoir de mémoire. 

Yannick FAVENNEC a également profité de cette cérémonie pour faire de la pédagogie sur le fonctionnement de la réserve parlementaire.


«  Il y a beaucoup de fantasmes sur ce sujet dans lopinion publique. Doù la nécessité de lattribuer en toute transparence. Lopacité est source de soupçons. Et dexpliquer que ces subventions sont issues dune ligne budgétaire votée par le Parlement, chaque année, et répartie équitablement entre les différents groupes parlementaires, en fonction de leur représentativité au Parlement.

Il n y a aucun clientélisme de ma part dans son attribution locale, puisque chaque candidat à lobtention de cette subvention doit répondre aux différents critères pour une juste attribution dans lintérêt de notre territoire ».




Loi « Notre » : Yannick FAVENNEC défend l’institution départementale

Conseil général de la Mayenne
Alors que la discussion parlementaire sur la loi « Notre » (Nouvelle organisation territoriale de la République) vient de commencer en commission à l’Assemblée nationale, Yannick FAVENNEC a tenu d’emblée à réaffirmer «l’importance de l’institution départementale et ses compétences ».


« Le département a une place importante dans notre paysage territorial rural. Le conseil général n’est pas une collectivité dépassée et du passé, mais une entité en phase avec les besoins de nos concitoyens. Le futur conseil départemental devra s’inscrire dans la même dynamique de proximité, de solidarité et d’efficacité », a rappelé le député UDI.

« Autant je peux comprendre que l’on envisage de supprimer les conseils généraux dans les zones urbaines, autant j’ai la conviction que le rôle du département est irremplaçable dans les territoires ruraux.



En effet ce n’est pas la communauté de communes, même de 20 000 habitants, qui pourra se substituer à cet espace de solidarité indispensable, sauf à nous dire qu’il ne s’agit en réalité que d’un premier pas sur le chemin qui mènerait vers des communautés de communes de 50 000, 60 000, 70 000 voire 100 000 habitants.


Cela provoquerait l’asphyxie de la ruralité dans notre pays », a dénoncé Yannick FAVENNEC qui a demandé au gouvernement « plus de lisibilité et de  clarté  sur les compétences et sur l’avenir des départements ».

mercredi 4 février 2015

Inflation normative : Yannick FAVENNEC exhorte la ministre à prendre des mesures rapidement.



Le 3 février dernier, dans le cadre de la commission du Développement durable, Yannick FAVENNEC a interrogé la ministre en charge de l’Aménagement du territoire et de la Ruralité, Sylvia Pinel. Il a notamment attiré son attention « sur la problématique de l’hystérie et de l’inflation normative qui frappe nos territoires ».

« Ces normes sont sources de découragement pour nos concitoyens dans tous les secteurs d’activité. Elles engrangent également des dépenses publiques souvent inutiles dans une période de réduction des dotations aux communes. Les premières à subir de plein fouet cette politique de cadres normatifs de plus en plus contraignants et dispendieux sont les communes rurales », a notamment indiqué le député.

Pour Yannick FAVENNEC, « ces normes s’appliquent sans distinction, de la même façon,  que l’on soit une petite commune rurale du Nord Mayenne ou une grande agglomération nantaise. Pourtant, afin d’être plus efficace et de gaspiller moins l’argent public, il est essentiel de tenir compte des spécificités de chaque territoire. Les conséquences de cette course à l’inflation normative uniforme ne sont pas les mêmes en termes de coûts financiers pour les communes et peuvent être ravageuses pour leur budget ».

Le député UDI de la Mayenne a également regretté que la circulaire incitant les ministres et préfets à privilégier systématiquement une interprétation facilitatrice du droit soit « largement insuffisante pour alléger le stock des 400 000 normes qui empoisonnent la vie quotidienne des Français ».

Il a souhaité que « le gouvernement agisse vite sur ce dossier sensible qui complexifie chaque jour davantage l’action des élus locaux et la vie de nos concitoyens ».

mardi 3 février 2015

Yannick FAVENNEC et Daniel MÉTAIRIE présentent leurs vœux à l’association les "Amis du Nord-Mayenne"


C’est une tradition désormais inscrite dans le calendrier de début d’année, Yannick FAVENNEC et son suppléant, président de l’association les « Amis du Nord-Mayenne », Daniel MÉTAIRIE, présentent leurs vœux à leurs adhérents le dernier samedi du mois de janvier, clôturant ainsi,  pour le député,  la séquence des cérémonies de vœux dans sa circonscription. 


C’est à Ernée que le bureau des ANM (Amis du Nord-Mayenne) avait choisi d’organiser pour 2015 cette manifestation avant tout conviviale et amicale, et ils étaient nombreux,  venus de tous les cantons, à prendre place dans la salle du Clair-de-Lune.


Daniel MÉTAIRIE a ouvert la réunion en présentant ses vœux et "en remerciant tous les bénévoles qui contribuent à la bonne organisation des différentes manifestations de l’association,  pour leur investissement et leur disponibilité ".

Revenant sur les événements marquants de l'année, Daniel Métairie a particulièrement insisté  sur la venue du président Valéry Giscard d'Estaing à La Baroche-Gondouin, le 7 septembre dernier. Ce fut un moment extraordinaire qui nous a permis de rassembler près d’un millier de personnes dans une ambiance très chaleureuse, empreinte d’émotion et de convivialité et que nous ne sommes pas prêts d’oublier". 
Yannick Favennec et Daniel Métairie entourés des membres du bureau de l'association "Les Amis du Nord-Mayenne" et de bénévoles.
 
Daniel MÉTAIRIE a aussi fixé les prochains rendez-vous de l’année 2015 avec, notamment, le déjeuner dansant animé par le talentueux Stany  qui aura lieu le samedi 28 mars prochain à Saint-Georges-Buttavent  


et, bien sûr, le traditionnel  rendez-vous de rentrée politique de Yannick FAVENNEC à La Baroche-Gondouin qui, cette année, se déroulera  le dimanche 6 septembre.

Yannick FAVENNEC s'est joint à son suppléant pour remercier tous les membres du bureau de l'association, " mais aussi toutes celles et tous ceux qui ponctuellement viennent prêter main forte. Sans vous, rien ne serait possible, en particulier ce moment majeur de la vie politique mayennaise que constitue notre déjeuner champêtre de La Baroche-Gondouin qui a vu défiler en quelques années des personnalités aussi éminentes que Jean-Pierre RAFFARIN, Jean-Louis BORLOO et Valéry GISCARD d’ESTAING. La réussite de ces événements, c’est à vous que je la dois" a tenu à rappeler le député de la 3ème  circonscription.  

Après un tour d’horizon de l’actualité politique de plus d’une heure abordant tous les sujets, en particulier ceux liés au monde rural, le  député mayennais a conclu son propos en exprimant sa profonde reconnaissance  à son suppléant et aux Amis du Nord-Mayenne pour leur présence et leur engagement  permanents à ses côtés.


"J'ai besoin de vous pour continuer d'agir pour notre territoire. Vous êtes ma force et mon énergie. Vous êtes le fil rouge de mes actions. Continuons de nous battre et d'avancer ensemble pour notre territoire, pour la Mayenne et pour la France ".