jeudi 11 janvier 2018

Contamination à la salmonelle : Réaction du député Yannick FAVENNEC



Yannick FAVENNEC appelle à avoir «une démarche mesurée et prudente» dans la douloureuse affaire de la salmonellose.

«Il faut faire confiance à tous ceux qui travaillent, en toute transparence, pour l’intérêt général, notamment le préfet et les services de l’État.


Je comprends l’inquiétude des familles et il est important d’agir vite, mais bien. En revanche, je refuse que l’on stigmatise une filière agricole organisée autour d’une traçabilité totale, de femmes et d’hommes qui œuvrent chaque jour avec professionnalisme dans l’intérêt des consommateurs. J’ai aussi une pensée pour les salariés de l’entreprise Lactalis.

Une enquête est en cours. Elle apportera, je l’espère, le moment venu, les réponses aux questions posées. En attendant, il faut se garder de jugements hâtifs. L’établissement de la vérité ne pourra se faire que dans un climat serein».

mardi 9 janvier 2018

Notre-Dame-des-Landes : Yannick Favennec demande au Premier ministre de respecter la démocratie.

Lors de la réunion des élus de la région des Pays de la Loire organisée à Matignon par le Premier Ministre, Édouard Philippe, concernant le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, Yannick Favennec a rappelé sa position favorable à la création de cet aéroport. 



«Face aux enjeux de croissance exponentielle du nombre de passagers, de sécurité des Nantais, de lutte contre les pollutions sonores et atmosphériques et de respect de l’état de droit, je souhaite que le Président de la République tienne compte du résultat de la consultation locale qui a eu lieu en juin 2016» a notamment indiqué le député mayennais au Premier ministre.

«En effet, cette consultation locale, qui permet aux électeurs de donner leur avis sur un projet susceptible d’avoir un impact environnemental et donc d’affecter leur cadre de vie, a abouti à un résultat en faveur de la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Je rappelle que ce processus, qui permet d’associer des citoyens à la prise de décision publique, découle d’une loi du 6 août 2015, dite «loi Macron».

Aussi, si le Président de la République décidait de ne pas tenir compte de l’avis favorable des électeurs - même si le résultat de cette consultation ne lie pas l’État – cela reviendrait à désavouer une mesure qu’il a portée alors qu’il était ministre, mais aussi à mépriser la mobilisation des électeurs dans cet acte de démocratie locale.

La crédibilité de cette procédure de consultation serait alors mise à mal et conduirait inévitablement les électeurs à la percevoir comme étant inutile.

Par ailleurs, différentes décisions de justice ont souligné le caractère d’utilité publique de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes eu égard à la saturation des capacités de croissance de Nantes-Atlantique, à la nécessité de répondre aux prévisions de croissance du trafic aérien, mais aussi, dans un cadre plus large, aux enjeux de développement économique du Grand Ouest, d’amélioration de l’aménagement du territoire et de développement des liaisons aériennes nationales et internationales.

Il a également été souligné par les juges que les éventuels travaux d’extension de Nantes-Atlantique ne seraient pas compatibles, en termes de sécurité, de nuisances sonores et d’aménagement du territoire, avec l’environnement urbanisé de cet aéroport situé à proximité de l’agglomération nantaise. Et d’ajouter que les nuisances pour les habitants deviendraient difficilement supportables» a conclu Yannick Favennec.


lundi 8 janvier 2018

Yannick Favennec a entamé le marathon des vœux dans les communes de sa circonscription.

Comme le veut la tradition de chaque début d’année, Yannick Favennec a entamé, dès le 6 janvier dernier, le marathon des cérémonies de vœux dans les différentes communes de sa circonscription.
 
Une occasion que le député affectionne tout particulièrement car elle lui permet d’aller ainsi, une fois de plus, à la rencontre des élus et des habitants de sa circonscription pour présenter ses vœux et prendre le temps d’échanger avec chacun.

Après avoir commencé par la commune de Champéon, Yannick Favennec a poursuivi par les communes de La Bazouge-des-Alleux, Vautorte, Javron-les-Chapelles, Sainte-Marie-du-Bois, Oisseau, et Mayenne

Vautorte : Aux côtés de Yannick Favennec, Jacqueline Arcanger maire d'Ernée, Gilles Ligot maire de Vautorte et Elisabeth Doineau sénatrice.




 
Sainte-Marie-du-Bois : Remise de la médaille d'honneur communale, échelon argent, à Pierre Rioult maire et Roland Maillard conseiller municipal.

Jusqu’au 28 janvier où il terminera par la commune de Placé, Yannick Favennec répondra au maximum des invitations qui lui auront été adressées et présentera aussi ses vœux aux maires de sa circonscription le 13 janvier et aux sympathisants de l’association des Amis du Nord-Mayenne le 27 janvier.