mercredi 23 mai 2018

Yannick Favennec rencontre le président de La Poste Philippe Wahl

N’ayant pu se rendre au petit déjeuner des parlementaires des Pays de la Loire avec le président du groupe La Poste à Paris mercredi matin, le député UDI de la Mayenne s’est en revanche entretenu avec lui à l’Assemblée nationale ce même jour, afin d’attirer son attention «sur la diminution des horaires d’ouverture des bureaux de poste en Mayenne, voire de la fermeture de certains d’entre eux».

Yannick Favennec a mis en exergue «ces décisions unilatérales prises sans concertation avec les élus locaux, dommageables pour la qualité de ce service public de proximité auquel tous les Mayennais sont attachés.

Tout en comprenant «les contraintes économiques qui pèsent sur cette entreprise», le député mayennais souhaite que «La Poste respecte la mission de service public qui lui est fixée par la loi, notamment en terme d’aménagement du territoire».

Loi agricole : pour Yannick Favennec «il faut redonner de la valeur au travail de l’agriculteur».

Yannick Favennec est intervenu dans le débat relatif au projet de loi «équilibre dans le secteur agricole et alimentaire» pour rappeler que «l’agriculture occupe non seulement une place importante dans notre patrimoine culturel, mais c’est également, et d’abord, un acteur stratégique de notre économie nationale, mais aussi locale comme je peux le mesurer chaque jour dans mon département de la Mayenne.


Nous avons une agriculture d’excellence qui produit une alimentation de qualité. Pourtant, elle est en crise, car trop d’agriculteurs faute de revenus suffisants, souffrent humainement, socialement et économiquement. Notre responsabilité est de tout mettre en œuvre pour inverser la tendance et redonner la valeur au travail de l’agriculteur.

C’est pourquoi, au travers de ce texte, nous devons permettre aux agriculteurs de vivre enfin dignement du fruit de leur travail. Et pour cela, ils doivent pouvoir vendre leur production au juste prix» a notamment indiqué le député UDI de la Mayenne qui a conclu «nous voulons plus globalement que ce texte donne de véritables perspectives d’avenir aux agriculteurs en leur donnant enfin les moyens de continuer à assurer l’indépendance et la sécurité alimentaire de la France»

Mardi 22 mai 2018
2ème séance : Équilibre dans le secteur agricole et alimentaire
Intervention de Yannick Favennec
Lire la vidéo



mardi 22 mai 2018

Yannick Favennec réagit à la disparition de Georges Dessaigne



«Je salue la mémoire d’une figure mayennaise, d’un élu de terrain et d’un entrepreneur» indique Yannick Favennec en réaction à la disparition de Georges Dessaigne.

«Je n’ai pas eu l’honneur de travailler directement avec lui, puisque lorsque je suis devenu député du Nord Mayenne, il avait quitté ses différents mandats électifs. Mais, je sais que Georges Dessaigne a laissé son empreinte sur notre territoire comme maire de Le Horps, conseiller général et sénateur suppléant de la Mayenne. Il a été très apprécié par les habitants de ce secteur pour lequel il a fait beaucoup et j’ai une pensée toute particulière pour sa famille».

Un week-end de Pentecôte sur le terrain pour Yannick Favennec


Comme chaque fin de semaine, Yannick Favennec a passé son week-end de la Pentecôte à sillonné sa circonscription, afin de répondre aux nombreuses invitations qui lui ont été adressées.

Ainsi, après avoir participé à l’assemblée générale de l’ADMR de la Mayenne à Martigné-sur-Mayenne, et au débat organisé par l’association AUDACE sur la désertification médicale à Mayenne, le député de la 3ème circonscription était présent à l’inauguration du site Agro Logic situé à Nuillé-sur-Vicoin, et au château de Lassay-les-Châteaux pour porter sur les fonts baptismaux les ponts-levis et le châtelet réhabilités. 
Martigné-sur-Mayenne et Mayenne : Assemblée générale de la Fédération départementale ADMR puis soirée débat organisée par l'association Audace.
Nuillé-sur-Vicoin : Inauguration du site Agro Logic.
Lassay-les-Châteaux : Inauguration des ponts-levis et du châtelet.

Il en a profité pour «féliciter les propriétaires, monsieur et madame de Montalembert, pour leur engagement et leur énergie au service de ce magnifique monument qui contribue à l’attractivité touristique et culturelle de la Mayenne».

Yannick Favennec était également présent à l’assemblée générale des gardes particuliers de la Mayenne à Monflours, et s’est rendu à Chailland, Saint-Loup-du-Gast et Saint-Berthevin-la-Tannière, à l’occasion des différentes étapes du tour cycliste du Bocage Mayennais et du Pays de l’ Ernée.
Montflours : Assemblée générale des gardes particuliers de la Mayenne.
Chailland : Podium du tour du Bocage mayennais et du Pays d'Ernée (Vainqueur -en jaune- : Antoiner Umenhover de la SEF 53).
Le député a aussi souhaité aller à Larchamp à l’occasion, d’une part des «Ruralies larchampoises» et, d’autre part du traditionnel concours foire et de la fête communale.
Larchamp : "Ruralies larchampoises".
Enfin, Yannick Favennec a pris plaisir à aller écouter les différents interprètes du «Festival Georges Brassens» à Chailland
Chailland : "Festival Georges Brassens".

mardi 15 mai 2018

Les territoires ruraux face aux enjeux du numérique : Forum débat le 31 mai à Ernée.

Téléphonie mobile, très haut débit, fracture des usages, protection des données telles sont quelques-unes des thématiques qui seront abordées le jeudi 31 mai à Ernée, à l’initiative de Yannick Favennec, député UDI de la Mayenne.

«Les enjeux du numérique sont nombreux et l’attractivité des territoires ruraux reposent en partie sur leur capacité à les affronter afin d’entrer de plain-pied dans le 21ème siècle» explique Yannick Favennec qui a invité quatre spécialistes pour en débattre avec le public.

- Philippe Gosselin, député de la Manche et membre de la Commission nationale de l’informatique et des libertés.

- Eric Filiol, directeur du laboratoire de virologie et de cryptologie à l’ ESIEA de Laval.

- Olivier Riffard, directeur des affaires publiques auprès de la Fédération française des télécoms.

- Éloïse Kambrun Favennec, juriste en télécommunications.



vendredi 4 mai 2018

Entreprise Thiol : Pour Yannick Favennec «C’est un gâchis humain et économique».

A la suite de l’annonce par les services de l’État du retrait de son agrément sanitaire à l’entreprise mayennaise Thiol, le député UDI Yannick Favennec exprime «ses regrets que la direction de cette belle entreprise de Mayenne n’ait pas su, et peut être pas voulu, réserver les suites nécessaires aux demandes légitimes des services de l’État permettant de maintenir son agrément sanitaire».

Pour le parlementaire mayennais, «cette situation est déplorable et c’est un véritable gâchis aux conséquences catastrophiques, d’abord d’un point de vue humain et, ensuite, d’un point de vue économique.

Sur le plan humain, car ce sont pas moins de 90 salariés qui se retrouvent en situation de très grande précarité. J’ai une pensée toute particulière pour ces hommes et pour ces femmes dont je connais le professionnalisme et l’engagement au service de leurs clients.

Sur le plan économique, cette annonce est une très mauvaise nouvelle pour l’emploi dans la ville de Mayenne et dans toute la communauté de communes ».

Yannick Favennec, qui est en lien constant avec le maire de Mayenne, est totalement mobilisé aux côtés du préfet et de la sous-préfète «pour que des solutions viables économiquement et acceptables humainement soient trouvées dans l’intérêt de tous les salariés».